S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

ViaBloga, le livre - Introduction aux blogs

Par Stephane • Actualités • Dimanche 30/07/2006 • 5 commentaires  • Lu 4924 fois • Version imprimable


Mots-clés :

Voici le brouillon du premier chapitre du livre, qui présente les blogs. J'espère que c'est accessible aux non-blogueurs (je n'en ai malheureusement pas sous la main) tout en n'étant pas trop ennuyeux pour les blogueurs.

Tous vos commentaires et suggestions sur le style, la forme, le contenu, la façon de l'organiser seront très bienvenus. Si vous trouvez qu'il y a des formulations malheureuses, n'hésitez pas non plus à en proposer d'autres. Merci !



Première partie : Introduction aux blogs et à ViaBloga

Premier chapitre : Les blogs


La définition la plus communément admise d'un weblog ou blog (de l'anglais web : toile, et log : journal), est un site Web où sont publiés des articles présentés par ordre chronologique inverse, c'est-à-dire les plus récents en premier. Les weblogs sont apparus vers 1999, ont gagné en popularité d'année en année, et sont devenus si courants que plus personne n'en parle comme un “phénomène” en citant des nombres de blogs à grand renfort de centaines de millions. Si on ne parle plus du “phénomène”, ce n'est pas parce que ce n'est plus intéressant ou que les blogs sont passés de mode, mais au contraire parce qu'il s'y passe tant de choses intéressantes que plus personne n'éprouve le besoin de citer des gros chiffres ennuyeux. Les articles présentant Internet, ce tentaculaire réseau mondial qui connecte en réseau des dizaines de milliers d'ordinateurs ne font d'ailleurs plus recette eux non plus.


Pourquoi le concept du blog a-t-il acquis une telle popularité ? Les “anciens” du Web étaient pourtant sceptiques : à première – et souvent dernière - vue, les blogs n'apportaient rien de nouveau par rapport aux pages persos de la fin des années 90, forums et listes de diffusion déjà connus depuis longtemps. Pour eux, le “blog” n'était qu'un nouveau mot marketing pour vendre un concept vieux comme Internet.

Les anciens avaient raison : le blog n'inventait rien, il reprenait les ingrédients de ses illustres prédecesseurs. Ainsi, le blog est simple et rapide à créer comme un forum, personnalisable comme une page perso, on peut y publier très facilement comme sur une liste de diffusion, et il est interactif comme un forum. Son succès n'est pas dû à des fonctions complètement nouvelles, mais à la combinaison de fonctions existantes : le blog a découvert la formule magique qui a assuré sa popularité.


La formule magique

Quelle est donc la formule magique du blog ? Voici notre recette, et les raisons pour lesquelles nous pensons que chacun des éléments est important.

Un blog est :

  • Simple et rapide à créer
  • Personnel et durable
  • Facile à mettre à jour et toujours neuf
  • Interactif et gratifiant
  • Ludique et puissant


Un blog est simple et rapide à créer

Par rapport aux pages persos, les blogs ont ajouté l'accessibilité à toutes et tous. Plus besoin d'être un expert en informatique et de maitriser des sigles barbares comme FTP, HTML,CSS et les technologies et logiciels qui vont avec pour publier sur le web. Tout se fait en ligne, il suffit de savoir se servir d'un navigateur et remplir un formulaire pour créer un blog et commencer à y publier. En moins d'une minute, c'est promis.


Un blog est personnel et durable

La grande qualité des pages persos, c'est justement qu'elles sont personnelles. Les “pages maison” (home pages en anglais), c'est son petit coin virtuel à soi, où l'on est le seul maître à bord. Les blogs reprennent complètement ce coté personnel, à tel point qu'ils sont parfois qualifiés “d'identité virtuelle”. Votre blog deviendra d'ailleurs vite le premier résultats lorsqu'on tape votre nom (ou pseudonyme) sur un moteur de recherche.

Les blogs sont personnels, mais également très facilement personnalisables (au niveau de la mise en page et de l'organisation du contenu par exemple), ce qui contribue à renforcer l'appropriation du blog par son auteur.

Enfin, les blogs sont durables. Tout le contenu qui y est publié y est archivé et est facilement accessible. Le blog constitue une oeuvre qui se développe avec le temps.


Un blog est facile à mettre à jour et toujours neuf

Pour publier un nouvel article sur son blog, il suffit de taper son texte dans un formulaire, de cliquer sur “Valider”, et c'est tout ! Pas besoin de créer des liens vers le nouvel article, la plateforme est dynamique et s'occupe de mettre à jour les index et de créer tous les liens nécessaires. Pour mettre en forme son article, pas besoin non plus de connaître le code HTML sur le bout des doigts, celà se fait simplement dans un éditeur visuel, comme sur un traitement de texte. Quel contraste avec les pages persos où il fallait passer sa soirée pour ajouter un texte et trois photos de vacances !

Corollaire de la facilité de mise à jour des blogs : les blogs sont mis à jour souvent, et même quotidiennement pour un grand nombre. Les blogs sont ainsi toujours en mouvement, il y a toujours quelque chose de nouveau à voir ou à lire, et les lecteurs le savent et reviennent très régulièrement.


Un blog est interactif et gratifiant

Nous arrivons au coté le plus intéressant des blogs : les lecteurs. A la différence des sites “vitrines” aussitôt oubliés après la mise en ligne, le blogueur ne crée pas un site Web pour créer un site Web, il publie pour être lu. Les blogueurs ont en général un égo surdéveloppé, et ils attachent une grande importance à leurs statistiques de fréquentation, au point de les regarder plusieurs fois par jour pour certains. Ainsi, fin 2001, alors qu'il existait moins d'une centaine de blogs en français, il y avait déjà un “BlogTop” des blogs francophones, et son créateur, dèçu de son propre rang, n'a pas pu s'empêcher de tricher pour se placer en première position.

Heureusement pour les blogueurs, les blogs sont très lus, et tout favorise la lecture abondante des blogs. La facilité de mise à jour et la mise en avant de l'actualité rendent les lecteurs réguliers. Les alertes automatiques de publication de nouveaux articles et commentaires les fidélisent et augmentent encore la fréquence de leurs visites. Enfin, les blogueurs eux mêmes sont les plus gros consommateurs de blogs. La plupart lisent de nombreux autres blogs, et créent spontanément des liens vers ces blogs.

Mais à la différence des sites classiques, les lecteurs ne font pas que lire, ils écrivent aussi. Ils sont invités à réagir à chaque article, et leurs commentaires sont affichés de façon très visible à la suite des articles. Les commentaires sont affichés instantanément, favorisant ainsi la discussion. Il n'est d'ailleurs pas rare que les débats qui en résultent soient la partie la plus intéressante de l'article.

Pour l'auteur du blog, l'interactivité avec les lecteurs est très gratifiante : ses articles sont lus très vite après leur publication, et l'auteur peut dialoguer et échanger avec ses lecteurs. Celà l'incite à écrire plus souvent, et ainsi à encourager les lecteurs à revenir plus régulièrement, créant ainsi un cercle vertueux qui développe rapidement l'audience du weblog.


Un blog est ludique et puissant

En général, les blogueurs s'amusent en bloguant (les blogueurs sérieux qui ne s'amusent pas sont invités à sauter ce paragraphe avec lequel ils ne pourraient qu'être en désaccord). Les blogs ont un coté ludique qui explique le temps étendu que les blogueurs sont prêts à consacrer à leur blog. Un blog ressemble par certains aspects aux jeux de simulation de la série des Sim City, Les Sims etc. On construit un univers virtuel, on le personnalise, et on le regarde se développer. Les blogueurs adorent relooker leur blog, et sont très friands de nouvelles fonctionnalités à tester. Les mises à jour sont faciles et instantanées, ce qui favorise l'expérimentation. Et l'interaction avec une communauté grandissante de lecteurs humains, bien plus riche qu'avec des habitants simulés par une intelligence artificielle, assure une grande durée de vie au jeu blog.

Paradoxalement, c'est de ce coté ludique que viennent les usages les plus puissants, et parfois les plus professionnels, des weblogs. A force d'éxpériences, les blogueurs inventent de nouveaux usages aux fonctionnalités qu'ils ont aidées à développer. Ainsi, le concept des mots-clés qui constitue aujourd'hui le plus grand intérêt de ViaBloga est né d'une suite d'expériences plus ou moins extravagantes. Certains utilisateurs, après avoir utilisé un blog pour leur usage personnel, se rendent compte des applications possibles des blogs dans leur milieu professionnel. Leurs entreprises ont installé des systèmes de gestion de contenu très complexes et coûteux, qui co-existent avec des weblogs installés par les utilisateurs et qui offrent les mêmes fonctions. Là où le système de gestion de contenu met l'accent sur le contrôle, les systèmes de weblogs s'attachent à offrir le maximum de possibilités et d'ouverture. Devinez lesquels sont les plus utilisables et les plus utilisés ?


D'autres articles sur des thèmes similaires :


Commentaires

par OlivierMG le Dimanche 30/07/2006 à 22:29

OlivierMG c'est sympa ! j'ai bien aimé la comparaison avec les sims !


par leblase le Dimanche 30/07/2006 à 23:37

leblase Pourquoi ne pas parler, dès le deuxième paragraphe "Pourquoi le concept du blog a-t-il acquis une telle popularité "de ce qui est tout de même le deuxième gros avantage du blog sur la page perso: l'affichage des commentaires.
Car s'il est vrai que créer un blog peut se faire en quelque clics, il en était devenu à peu près de même pour les pages persos.
L'échange, la correspondance simultanée à plusieurs font qu'une page perso appparaît aujourd'hui affreusement statique et figée.

Autrement, je trouve que tu as tout-de-suite trouvé le ton.


Pour le lecteur par tgtg le Dimanche 30/07/2006 à 23:54

tgtg qui ne sait pas grand'chose sur les "blogs", et qui se laisserait tenter, les questions commencent à se poser:

remplir un formulaire pour créer un blog
Où trouver ce formulaire?
De quel formulaire s'agit-il?
plateforme
Qu'entend-on par plateforme?
Je connais des blogueurs arrivés un peu par hasard sur une plateforme et ... qui ne savent pas ce que c'est, qui ne connaissent que la leur (si si ça existe!).... et qui ne savent pas que Viabloga est une plateforme.



Re: Pour le lecteur par leblase le Lundi 31/07/2006 à 00:48

leblase tgtg
Bonne remarque concernant les plateformes!


Blog et Joueb ! par andre le Vendredi 08/09/2006 à 22:20

andre

Pourquoi tu ne parles pas de Joueb (traduction de weblog - journal web) qui avait donné naissance à joueb.com, lorsque tu décris l'avènement des weblogs en 1999 ?
(eventuellement en expliquant que le terme anglais comme d'autres dans le passé s'est étendu tellement rapidement qu'il est devenu universel)



Session

Pour participer plus facilement, ouvrez une session :

Identifiant de
mon blog
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Si vous avez déjà un blog sur ViaBloga ou si vous avez ouvert un compte sur l'un d'entre eux, vous pouvez vous identifier avec votre nom d'utilisateur et mot de passe en précisant d'abord l'identifiant de votre blog.

S'inscrire

Ailleurs sur ViaBloga


Archives par mois