S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Anonymat

Par http://etcrisetparoles.viabloga.com/ • Echanges • Dimanche 08/01/2006 • 35 commentaires  • Lu 4006 fois • Version imprimable

Mots-clés : ,


L'anonymat n'existe pas vraiment sur blog. En effet si je mets mon nom de famille dans google je trouve mon blog.

Alors que faire ?

D'autres articles sur des thèmes similaires :


Commentaires

Faire attention ! par jlb le Dimanche 08/01/2006 à 13:02

jlb Tu te présentes avec ton VraiNom sur ton profil, et cela n'a évidemment pas échappé aux robots de Google.

Je me suis fait démasquer de la même façon avec des remarques du type "Tu as l'air trop occupé (jlb - viabloga) pour répondre à mes messages, aussi..."


Re: Faire attention ! par annie le Dimanche 08/01/2006 à 17:03

Oui dans mon profil mon nom de famille y est. Je le supprime. Est-ce qu'on peut encore me trouver ? je vais vérifier.

Et bien oui on continue à me trouver avec mon nom de famille ! ALORS !!!!!!!!!!! GRGRGRGR

Alors je suis vraiment embêté car je ne puis donc pas aborder certain sujets vécus qui mettent des gens en cause des gens en vie. Et pourtant ces sujets il faut les traiter. C'était une mes raisons pour ouvrir mon blog.


Re: Re: Faire attention ! par jlb le Dimanche 08/01/2006 à 17:24

jlb Et il y est encore sur ton profil ici ! Le problème, c'est que Google conserve tout en mémoire. Même quand les pages ont disparu, elles sont toujours dans son cache...


Re: Re: Re: Faire attention ! par annie le Dimanche 08/01/2006 à 18:11

Ben vi j'avais bien compris. Ici ça me gêne moins. Il y a quand même au moins un obstacle entre les deux.


Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par annie le Lundi 09/01/2006 à 11:57

J'avais téléphoné à stéphane pour lui dire, aucune nouvelle, il était sur répondeur. Où es-ty Stéphane ? En vacances ? C'est ton droit le plus absolu. Et Delphine ? serait-elle débordée ? Normal aussi.

Mais je me sens orpheline.


Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par Nicolas le Lundi 09/01/2006 à 14:00

La modification d'une page ne se répercute pas immédiatement dans les moteurs de recherche, même après avoir supprimé ton nom de ton profil, il va falloir attendre avant que ton nom ne soit plus lié à ton blog. Il faudrait peut être préciser cela dans les divers foréulaires. Viabloga ne peut pas faire grand chose malheureusement. Surtout une fois que le mal est fait.


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par annie le Lundi 09/01/2006 à 14:55

kézako foréulaires ?


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par Nicolas le Lundi 09/01/2006 à 15:03

Un formulaire avec une faute de frappe, je parlais du formulaire présentation : on devrait peut être rajouté un avertissement "un indiquant votre nom et votre prénom, votre anonymat n'est pas garanti".


Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par Stephane le Mardi 10/01/2006 à 22:11

Stephane Je t'ai repondu par e-mail, tu l'as pas recu ? C'etait pour te dire qu'il n'y avait aucun probleme.


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par annie le Mercredi 11/01/2006 à 00:30

vivi je te remercie. je réfléchis pour l'instant. Je ne sais pas encore.


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par Visiteur le Jeudi 12/01/2006 à 10:57

T'as de la chance Annie: au moins Stéphane répond à tes mails!
Pour ton anonymat...A part refaire un autre blog en en changeant le nom et en adoptant un nouveau profil, sachant que Google gardera tes références ad infinitum.
Sinon, puisque tu veux parler de gens encore en vie... Es-tu sûre qu'ils savent que tu tiens un blog? Et ne peux-tu pas tenter de raconter l'histoire en disant Mr M, X ou Y dans la ville d'A?


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par leblase le Jeudi 12/01/2006 à 10:58

leblase Pardon, l'Anonyme était leblase


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par Stephane le Jeudi 12/01/2006 à 11:46

Stephane Je répond à quasiment tout, mais des fois ça prend longtemps. :-) C'est pour ça que le nouveau système de supports, c'est bien. Si on ne répond pas dans les 24h, le système peut augmenter la priorité du ticket pour qu'on y réponde rapidement.


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par jlb le Jeudi 12/01/2006 à 11:55

jlb En plus, ta question et ton retour nous réjouissent - même si ce n'est peut-être pas décidé pour autant...


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par annie le Dimanche 15/01/2006 à 20:41

ben vi mais enfin je suis patiente, nah ! j'ai pas demandé dans les 24 hres, mais plus d'une semaine !

Sur remplacer M. X par M.Z c'est absulument impossible, vu le rôle et la place des personnes dans ma vie familiale, et leur place dans cet environnement est important pour l'histoire, sinon elle veut plus rien dire.

Cependant la bonne question est : savent-ils que je tiens un blog. Et c'est effectivement celle que je me pose depuis plusieurs jours. Il faut la prolonger par : est-ce que des gens qui le connaissent lisent mon blog ? et dans quelle mesure seraient-ils des rapporteurs malfaisants pour moi, ou au contraire contre lui ? en apprenant une certaine vérité.

Tiens je viens d'adopter la formule de Gandhi : "Avant je pensais que ma religion était la vérité, maintenant la vérité est ma religion".


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par Delphine le Lundi 16/01/2006 à 00:28

Je ne sais pas trop quoi dire, parce que ton histoire est particulière.

Mais une ligne de conduite assez générale qui est valable pour à peu près tous les weblogs est "ne rien écrire qu'on ne puisse pas soutenir devant sa grand-mère". Ou alors s'arranger pour avoir un weblog totalement anonyme, mais c'est un certain nombre d'efforts.


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par leblase le Lundi 16/01/2006 à 13:27

leblase Delphine
tu poses la barre très haut! Mes grand-mères étant mortes et enterrées, sur quelles bases me fier?
En fait, il me semble préférable, pour la liberté d'expression, de ne pas donner à son entourage l'URL de son blog


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par annie le Lundi 16/01/2006 à 13:56

Leblase tj le mot pour rire !

Alors sur mes grand'mères c'est vraiment drôle pour moi, car elles sont mortes depuis bien longtemps et même mes parents vu que je suis grand'mère moi-même !

Je peux dire que plus je vieillis plus rien ne me choque. Sauf le non-respect de l'autre.

Et j'ai un tel désir de la vérité, qui a toujours été importante pour moi, mais de plus en plus en vieillissant ! Hors de moi les hypocrisies de toutes sortes.


Re: Faire attention ! par jlb le Lundi 16/01/2006 à 14:10

jlb Je pense qu'il est illusoire de penser qu'il est peu probable que nos proches ou nos relations n'auront certainement jamais connaissance de notre activité blogesque. Et je serais donc assez d'accord avec Delphine : il vaut mieux partir du primat qu'ils vont certainement le découvrir un jour ou l'autre. Autrement, il faut déployer une stratégie à la leblase parfaitement réfléchie en amont pour étanchéiser nos activités, et même dans ce cas je suis sûr qu'il y a des failles.

J'avais interrogé Stéphanie Booth à ce sujet il y a un an avec dans l'idée de procéder justement comme leblase, en passant par un tiers de confiance, mais elle m'avait découragé : "il est presque un peu dangereux de penser que l'on puisse demeurer véritablement anonyme sur le net : voir bloguer-anonymement par exemple".

Quant au besoin de vérité, il n'est peut-être pas partagé par tout le monde justement, on ne peut en tout cas le présumer de ceux qui pourraient être reconnus, en dehors de soi, il faut même présumer le contraire, on ne peut pas en conséquence tout dire !

J'ai le même souci que toi, Annie, et jusqu'à présent je me suis abstenu. J'ai vu déjà comment j'ai été repéré par mes relations alors que je pensais être discret... c'est raté !


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par Delphine le Lundi 16/01/2006 à 17:43

Ne pas donner son url n'est pas suffisant. Ca ne garantit en rien que ces personnes ne tombent jamais dessus soit par hasard soit après avoir cherché quelque chose.

Ne rien dire qu'on ne puisse soutenir devant sa grand-mère, ça veut dire en rien dire qu'on ne puisse soutenir en public devant des personnes que l'on connait.
Dans le doute, ne jamais rien écrire qu'on ne dirait pas en public. Parce qu'un weblog est public, et parce que rien ne peut garantir que les personnes qui nous connaissent ne tomberont pas dessus un jour.


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Faire attention ! par leblase le Lundi 16/01/2006 à 18:00

leblase Non, vraiment? Je n'y aurais jamais pensé... Merci pour cette édifiante leçon, mais il m'avait déjà paru assez clair (de par ma pratique)  que l'on est autant responsable de sa parole que de ses écrits.
Il me semblait également qu'Annie éprouvait un dilemme, que nous comprenons tous, et demandait ouvertement des conseils.
"Alors je suis vraiment embêté car je ne puis donc pas aborder certain sujets vécus qui mettent des gens en cause des gens en vie. Et pourtant ces sujets il faut les traiter. C'était une mes raisons pour ouvrir mon blog".
Comment à la fois demander à être incognito et taxer ceux qui le sont d'hypocrisie?


Re: Faire attention ! par jlb le Lundi 16/01/2006 à 20:13

jlb Quand j'ai vu ce commentaire passer dans mon agrégateur, j'ai tout de suite identifié la provenance ! Cette pointe de sarcasme est toute signée. Je ne dois pas te connaître IRL, leblase, sinon je t'aurais probablement déjà reconnu.

Cela dit, la question que pose Annie m'interpelle également. Si on veut aborder des sujets qui nous touchent personnellement, même si on est prêt à les assumer, pour soi, en s'identifiant on va probablement permettre d'identifier aussi les protagonistes qui, eux, n'y tiennent probablement pas. L'hypocrisie serait de renoncer pour autant mais il faut reconnaître que ce n'est pas simple. A mon avis, si c'est bien ce que sollicite Annie, il faut cloisonner complètement : un auteur incognito, comme pour leblase est un faux, avec un tiers de confiance pour ouvrir le blog (et éventuellement enregistrer le domaine) mais aussi, dans le cas d'Annie, où il ne s'agit pas seulement d'échanger sur tous sujets mais d'évoquer des situations vécues et donc localisées, géographiquement et temporellement, avec des protagonistes liés à ces situations et à l'auteur, il faut en conséquence penser aussi à modifier tous les noms des lieux et des personnes, les dates, les références temporelles, les liens entre les personnes... c'est peut-être plus difficile à réaliser qu'à construire une fiction de toutes pièces ! Et puis il y a le style qu'il faut réussir également à différencier du sien, cela n'est pas donné à tout le monde non plus (déjà d'en avoir un...), on a toujours des petits tics qui peuvent nous trahir (comme le s à l'impératif).

Comme évoquer les moeurs sexuelles de tel personnage "important" avec tout de même quelques détails "confondants", n'est-ce pas un peu limite aussi ? Justement : où peuvent être les limites à ce niveau ? On ne s'en sort pas !



Re: Re: Faire attention ! par leblase le Lundi 16/01/2006 à 21:23

leblase JLB
Tu as raison, d'autant que la loi anti-diffamation permet à n'importe qui de censurer n'importe quoi et qui.
Mais si comme dans le cas d'Annie, on veut évoquer des choses précises, j'ai peur que modifier les noms des personnes et des lieux soit insuffisant, surtout si l'on indique à ses proches son url!
Ce problème se pose aux écrivains qui entament une autobiographie: il s'agît alors de savoir ce que l'on veut privilégier.
Une troisième approche consiste à envoyer avant parution ses textes aux personnes concernées..
Je remarque cependant qu'aucun nom de personne ni d'institution, ni encore moins de dates n'y figurent.
Ce qui m'amène au sujet de mon nouveau billet, et à la nouvelle loi qui va être débattue sur le téléchargement: il est clair que le seul peer-to-peer n'est pas concerné. Ajoutée aux loi antiterroriste et aux régulations sur le partage d'accès à l'Internet, beaucoup de choses se metttent en place pour museler le Net.
A ce sujet, lire l'interview de Laurent Chemla, co-fondateur de Gandi


Re: Re: Re: Faire attention ! par leblase le Lundi 16/01/2006 à 21:25

leblase Pardon, le "Je remarque cependant qu'aucun nom de personne ni d'institution, ni encore moins de dates n'y figurent." faisait allusion aux exemples répugnants que citais dans tes liens;-))


Re: Re: Re: Faire attention ! par jlb le Mardi 17/01/2006 à 00:08

jlb Drôle de bonhomme en effet que ce Laurent Chemla, et quel parcours, toujours ! Cela donne à réfléchir... Comme ton dernier billet : les commentateurtrices sont mobilisés !


par annie le Mardi 17/01/2006 à 10:00

Merci pour ce lien vers Chemla.

Et voilà comme il sait expliquer argumenter ce que je ressens moi-même, par simplement l'intuition. Qu'il faut donc défendre autant qu'on peut ce lieu de liberté, et sans s'auto-censurer comme le font depuis longtemps les médias ordinaires, et la plupart des journalistes, sauf quelques exceptions bien courageux, et qui sont en fait des "combattants de la liberté".


Re: par leblase le Mardi 17/01/2006 à 11:16

leblase Annie,
C'est aussi dans la perspective d'une liberté à défendre que j'avais choisi Viabloga au départ (en plus de l'éditeur visuel).
Quant à Chemla, celà fait un moment qu'il est sur le pont...Avec d'autres;-)


Re: par jlb le Mardi 17/01/2006 à 17:58

jlb Il faut bien entendu défendre cette liberté, en user surtout, pleinement. A partir de quel moment en abuse-t'on et doit-on s'auto-censurer par crainte de poursuites par plus fort que soi ? Ces questions ne sont pas à mon avis sur le même plan. Autant la seconde justifie que l'on se mobilise encore plus pour constituer cette "masse critique" qui fera que l'on ne pourra pas insidieusement nous empêcher d'exercer des libertés fondamentales, autant la seconde est d'un autre ressort, peut-être plus celui de la justice, dans la mesure où elle met en cause l'autre, la liberté de l'autre. On sait l'hypocrisie qui se cache derrière les "secrets de famille", combien de violence, d'incestes, d'horreurs qu'il faut évidemment dénoncer, en parler déjà, reconnaître que cela nous touche tous, et refuser justement que cela soit recouvert d'une chappe de silence et d'impunité qui nous rend tous finalement complices. Cela devrait aider précisément à ce que cela ne demeure plus sans conséquences pour ceux qui s'en rendent responsables, et ceux qui savent et qui se taisent. Par contre je ne crois pas que cela doive se faire ici, d'évoquer tel ou tel "secret" qui pourrait mettre en cause tel ou tel. Cela relève proprement des tribunaux et des droits de chacun, y compris de celui mis en cause de se défendre. Internet n'est pas l'espace pour cela. C'est aussi dangereux sinon.

Certains de ses secrets nous les tenons de nos grands-mères qui seraient certainement heureuses de voir que nous ne voulons pas entretenir le secret parce que ce qui est tu a toujours cours, beaucoup plus qu'on ne le croit, contrairement donc à ce qui justifie soit-disant que soit maintenu le secret (la honte), et que cela perdurera tant que cela sera tu ou étouffé. Mes grands-mères, si elles étaient toujours vivantes, apprécieraient certainement qu'on s'élève contre cela, qu'on ne veuille plus reproduire les mêmes erreurs (ce n'est pas un jugement, il faut voir le contexte !). Ce serait en quelque sorte leur rendre justice, ainsi qu'à tous ceux qui subissent encore cela. Par contre elles ne voudraient certainement pas que j'évoque "nos" secrets...

Il faut dénoncer ce qui est en cause, pas mettre en cause, pas ici en tout cas, pas comme ça. C'est mon point de vue.


Re: Re: par annie le Mardi 17/01/2006 à 18:52

Je suis d'accord avec toi sur ces deux différences, c'est ce que je fai sur mon blog, mais il est vrai aussi que se pose à moi la question...........comment dire sans dévoiler ?

Je ne peux que constater que les gens lisent (par les stats), mais en restent muets. Les tabous ont la vie dure !


Re: Re: Re: par leblase le Mercredi 18/01/2006 à 11:17

leblase Annie,
Quel est ton url?


Re: Re: Re: Re: par annie le Mercredi 18/01/2006 à 12:15

http://etcrisetparoles.viabloga.com/


Re: Re: par leblase le Mercredi 18/01/2006 à 11:27

leblase JLB,
Complètement d'accord avec toi: les attaques ad hominem ou les opérations "corbeaux" sont extrêmement dangereuses dans la mesure où le truc peut, sur le Net, prendre des proportions délirantes.
Une fois que le mal est fait, il devient quasiment impossible de revenir en arrière, et presque impossible à la personne mise en cause de se défendre.
Par contre, l''internet est tout-à-fait utilisable à mon sens pour des démarches politiques, citoyennes, et même subversives.
 L'internet (et les blogs particulièrement) peuvent aider à mettre à jour des injustices, des détournements par autorité, etc. Mais attention à la chasse aux sorcières.
Et je pense que c'est là que Delphine voulait aussi arriver (je décrypte) : on doit toujours assumer la responsabilité de ce qu'on publie.
Dans ma vie professionnelle, j'ai été amené à publier pas mal de documents: j'avais été sur le terrain, et je défendais la position de ce que j'avançais, que j'utilise un pseudo ou mon vrai nom.
En fait il faut bien être conscient que, moralement, le pseudo n'autorise pas à faire fi de sa conscience: rien à voir avec l'auto-censure


par annie le Mardi 17/01/2006 à 12:15

C'est pourquoi j'ai été très surprise par la réflexion de Delphine de "ne pas déranger les grand'mères" ! Ce qui sous-entend d'être soft !
Et vraiment je n'ai aucune motivation d'être sur le net pour m'auto-censurer !


Re: par Delphine le Vendredi 20/01/2006 à 23:33

Il ne s'agit pas du tout de "ne pas déranger grand-mère".
C'est tout autre chose : dire seulement ce qu'on peut défendre (devant sa grand-mère ou tout autre personne qui peut servir d'étalon éthique/moral) (je répéte que cette expression n'est pas de moi, mais d'une fameuse bloggeuse américaine dont c'est la ligne de conduite depuis 99).
N'écrire que les propos qu'on assume, les idées que l'on est prêt à défendre, les faits auxquels on accepte d'être associé.

Connexe au sujet : http://embruns.net/actus-et-opinions/garfieldd_ils_en_parlent.html
de nombreux liens vers les réactions à la révocation de Garfieldd à cause de son blog.
Ou les dangers de parler de sa vie privée et sa vie professionnelle sur son weblog.



Re: Re: par annie le Samedi 21/01/2006 à 00:45

Merci Delphine pour ta mise au point. J'ai été feuilleter ton lien. J'ai appris ainsi cette horreur et surtout bétise et pruderie qui fait penser à Oscar Wilde mis en prison.
Sommes-nous entrain de régresser au 19è siècle, grâce à l'influence des EU ?



Session

Pour participer plus facilement, ouvrez une session :

Identifiant de
mon blog
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Si vous avez déjà un blog sur ViaBloga ou si vous avez ouvert un compte sur l'un d'entre eux, vous pouvez vous identifier avec votre nom d'utilisateur et mot de passe en précisant d'abord l'identifiant de votre blog.

S'inscrire

Discussions actives (+ commentaire)


Archives par mois