S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

LE DEVELOPPEMENT DE LA JEUNESSE EN SITUATION DE CONFLIT ET POST-CONFLIT

JEUNES ET RECONCILIATION EN CÔTE D'IVOIRE

Par gintecom • Echanges • Samedi 18/07/2009 • 24 commentaires  • Lu 3369 fois • Version imprimable


 comment promouvoir chez les jeunes la culture de la paix . Quelles peuvent leurs contributions ? Dans quelles voies doivent-ils s'engager pour le retablissement d'une paix et une solidarité entre les communautés ?

Commentaires

la culture de la paix par gintecom le Samedi 18/07/2009 à 20:09

 je crois que les jeunes doivent s'engager dans des actions de paix . Eviter d'écouter les leadrers ploitiques qui veuelnt diviser pour prendre le pouvoir en opposant les diverses communautés .

GNASSOU JACQUES LEON du mouvement evangeliste de ci


Re: la culture de la paix par BERTE ZANGA le Samedi 08/08/2009 à 18:50

Je suis d'accord avec toutes les actions qui concourent à la paix et renforcent les capacités des jeunes à se dépasser et à  faire règner la paix par tous les moyens sauf par la violence.
zANGBILL


les difficultés par gintecom le Samedi 18/07/2009 à 20:12

 Monsieur Gnassou a de bonnes idées . Ses po^ropositions sont bonnes , mais l'application va prendre du temps vu la situation dans laquelle on vit . Il faut beaucoup de courage .

Saint Jean de Paul


iniatives des jeunes par Visiteur le Mercredi 05/08/2009 à 17:30

les jeunes doivent prendre leurs responsabilités car ils ont un rôle à jouer dans une Côte d'Ivoire en paix


Re: iniatives des jeunes par LAGO E.LEONOR BLANDINE le Mercredi 30/09/2009 à 22:41


 C'est facile de dire que les jeunes ont un rôle important à jouer . Il faut faire des propositions . Je pense que les jeunes doivent s'impliquer dans les projets initiés par le gouvernement et les ONG ; ils dovent avoir des responsabilités . Cela doit être leur première exigence . Il faut montrer aux jeunes comment ils peuvent des financements pour leurs projets .


les jeunes et les adultes dans la reconciliation par siriki le Vendredi 07/08/2009 à 17:01

il faut que les adultes aident les jeunes dans la reconciliation ; qu'ils apportent leur expérience . Ils doivent donner l'exemple car les jeunes s'inspirent de l'exemple des adultes


Re: les jeunes et les adultes dans la reconciliation par GINTECOM II le Vendredi 31/08/2012 à 00:17

 Il faut aider la CDVR de Banny qui a des problèmes pour décoller


Re: les jeunes et les adultes dans la reconciliation par GINTECOM II le Vendredi 31/08/2012 à 00:18

 Il faut aider la CDVR de Banny qui a des problèmes pour décoller


Re: les jeunes et les adultes dans la reconciliation par GINTECOM II le Vendredi 31/08/2012 à 00:19

 Il faut aider la CDVR de Banny qui a des problèmes pour décoller


LES JEUNES ET LA CULTURE DE LA PAIX par BERTE ZANGA le Samedi 08/08/2009 à 18:52

C'est bien beau de parler de paix au niveau des jeunes mais, que faire avec un ventre vide?


Re: LES JEUNES ET LA CULTURE DE LA PAIX par kouame reine le Jeudi 01/10/2009 à 19:46

kes que vou appeler avoir le ventr vide? Moi j pense qu'on n'ai oblige d'avoir un " ventre plein" avan de proner la paix .La culture de la paix se passe d'abord par soi mem,ensuite autour de nou quelque soit notr milieu de vie et enfin se fair un acteur incontournable de la cultur de la paix a travers notr maniere de voir les choses, de les juger à juste titre, de les apprecier et de les soumettre à l'appreciation des autres;
la cultur  à la paix doit interpeler tout le monde.elle demand tout simplemen un effort à chacun d'etre juste, de s'accepter mutuellemen san distinction de race..................................
la paix doit etre l'affaire des jeunes en particulier dan la mesure ou ils doiven preparer leur avenir.quel avenir san paix?


Re: LES JEUNES ET LA CULTURE DE LA PAIX par Visiteur le Jeudi 01/10/2009 à 22:24

Merci pour cette réaction somme toute normale.S'il ya un adage qui dit qu'un homme qui a faim n'est pas un homme libre; il est tout de même normal qu'on dise qu'un ventre vide ne peut promouvoir la paix.Juste pour garantir aux ambassadeurs de la paix le minimum de condition utile pour leur implication à l'instauration d'un climat de paix durable en côte d'ivoire.
C'est tout


Re: LES JEUNES ET LA CULTURE DE LA PAIX par KOUHOGBA ANDRE le Vendredi 30/10/2009 à 18:33

Dans notre cas , il s'agit comme les jeunes ont été impliqués dans les evenements de septembre 2002  de reflechir à ce que pourra être notre avenir et de trouver des pistes . Les jeunes ont créé des milices , on peut dire qu'il y a eu opposition entre les jeunes du nord et ceux du sud . Comment reconcilier les deux parties qui n'ont pas eu les mêmes motivations . La classe politique a un grand rôle à jouer . Ce qui interesse les jeunes aujourd'hui c'est de trouver un emploi , ce que les autorités ont des difficultés à réaliser . Ceux qui ont utilisés les jeunes , il faut qu'ils trouvent des solutions pour la reconciliation se fasse . Les politiciens ont divisé les jeunes . C'est vrai que les jeunes ne seront pas satisfaits . Il faut qu'un grand rassemblement ait lieu pour que les jeunes et les autorités discutent afin de poser les jalons qui peuvent aboutir à une vraie réconciliation .


jeunes et reconciliation par king le Lundi 24/08/2009 à 23:12

Je pense quez le sujet dont il s'agit c'est les JEUNES ET LA RECONCILIATION . C'est de cela qu'il s'agit . . Pour que les jeunes puissent jouer un rôle dans la réconciliation , il faut créer les conditions . Il faut leur inculquer les notions de culture de la paix . Il faut leur favoriser l'accès à des emplois sinon ils peuvent penser que ce sont les étrangers qui occupent les emplois qui leur sont dûs , réformer le système éducatif qui met de nombreux élèves dans la rue . Les autorité doivent en pratique une éducation civique . Il ne faut pas qu'elle soit livresque . Il faut une volonté de l'Etat .


Re: jeunes et reconciliation par DIABATE NAMOGO le Jeudi 03/09/2009 à 23:00

La Côte d'Ivoire a connu la guerre , le pays a été divisé en deux ; il ya eu des morts , des blessés , des deplacements de population . Il faut d'abord une volonté politique . Que les politiciens cessent de faire des menaces à travers la presse . Ils manipulent les jeunes car ils ne descendent pas dans l'arène . Qu'ils lancent des messages de paix et organisent de campagne de sensibilisation , ainsi les jeunes pourront 'sipliquer dans la voie de la reconciliation . 
    Pour que les jeunes s'engagent il faut créer les conditions . Beaucoup sont au chômage  et on leur fait croire que les autres ethnies ou communautés occupent les emplois qui leur reviennent . Je crois qu'après cet atelier nous devons organiser auprès de nos associations des réunions des campagnes pour expliquer aux uns et aux autres les responsabilités des adultes et avoir des discussions sur la culture de la paix , et comment il faut s'y prendre pour que nous un meilleur avis . Il ne futa pas qu'on suive les gens qui veulent brûler le pays .


par KONATE KONATE le Jeudi 03/09/2009 à 23:12

je vous encourage à participer à un tel debat qui engage l'avenir de la jeunesse . Je vis aux States et ne vie pas la situation de la jeunesse post-conflit . Il faut demander aux autorités qu'est-ce qu'elles peuvent pour vous . Il faut aussi ne pas attendre tout des autorités car elles ont bésoin de diviser la jeunesse pour diriger . Les jeunes doivent faire leur examen de conscience . Comment faire pour qu'ils parlent le même langage . Les jeunes sont divisés . Comment faire pour qu'ils soient reconciliés et aussi le reste de la population car les parents sont divisés .


LES JEUNES ET LA RECONCILIATION par KOFFFI MATHIAS le Jeudi 17/09/2009 à 23:23

Les jeunes peuvent jouer un role dans la réconciliation en initiant des projets en direction de leurs camarades . Il ne faut pas qu'ils soient par la classe politique qui tend toujours à les utiliser . Ils doivent organiser des débats sur l'utilité de la réconciliation avec leurs camarades  . Les jeunes répresentent l'avenir de demain . S'il ya des divisions au niveau de la jeunesse , c'est la préparation des conflits en perspective . La réconciliation signifie que l'on a oublié les differents et que l'on s'accepte les uns les autres pour vivre ensemble . 


LES JEUNES ET LA RECONCILIATION par DOGBOROU CATHERINE le Jeudi 17/09/2009 à 23:31

La réconciliation ne peut pas se faire en un seul jour . Il faut qu'il y ait une volonté politque . Les jeunes pour qu'ils soient réconciliés , il faut que l'Etat bätisse pour eux des projets communs . Il faut que les jeunes soient impliqués dans le processus de développement . Et que ce déveoppement concerne toutes les régions . Si l'on favorise une région au detriment d'une autre , les jeunes des régions defavorisées vont en vouloir aux jeunes des régions où l'on a installé des pôles de développement .


Re: LES JEUNES ET LA RECONCILIATION par KONE MAMOUNA le Jeudi 17/09/2009 à 23:47


  Il faut que les intervenants pensent à l'apport des jeunes dans la phase de la réconciliation . La contribution des jeunes dans la réconciliation , c'est d'abord accueillir les autres des régions en frères ; organiser des manifestations ensemble ., constituer des caravanes pour parcourir les régions qui étaient qui étaient opposées , accepter d'aller servir dans les régions oùils n'étaient pas les bienvenus , jouer des pièces de théâtre qui mettent en valeur les avantages et les bénéfices de la réconciliation .


JEUNES ET RECONCILIATION EN CÔTE D'IVOIRE par KONE DOH le Dimanche 20/09/2009 à 22:07


 La jeunesse a une responsabilité dans la réconciliation . Elle doit convaincre les parents qui sont opposés à la réconciliation qu'il en va de leur avenir et que leur pardon des parents est une nécessité . Il n'est pas facile de convaincre les parents qui ont souffert de la guerre , qui ont perdu leurs biens , qui ont été contraints à l'exil d'accepter facilement . Il faut leur dire que ce qu'ils ont perdu la guerre qu'ils pourront retrouver une partie  avec la réconciliation et si  l'avenir des jeunes est assuré ,  la jeunesse pourra créer de nouvelles conditions satisfaisantes pour eux . La discussion avec les parents ne doit se faire sur la place publique mais en famille .


Re: JEUNES ET RECONCILIATION EN CÔTE D'IVOIRE par BOHOUSSOU ERMENCE le Dimanche 20/09/2009 à 22:17


  C'est vrai que les jeunes peuvent jouer un rôle dans la réconciliation , mais seuls ils ne peuvent pas . Ils doivent accompagner le processus initié par la classe politique , la société civile . Ils ne faut pas croire que les jeunes en se levant seuls peuvent convaincre les parents . Dans nos sociétés les enfants doivent les décisions des parents . Il ne faut croire que ce sera une chose facile . Les jeunes doivent un rôle d'accompagnement en convainquant les camarades et ne pas paraître aux yeux des vieux comme des gens qui en savent plus que les vieux . 


jeunes et réconciliation en Côte d'Ivoire par SORO ABOU le Mercredi 30/09/2009 à 22:48

La réconciliation impose que tout le monde parle le même langage . On doit oublier les vexations si on veut construire une nouvelle Côte d'Ivoire . Les jeunes ont joué un mauvais rôle pendant la crise . ILs ont été des facteurs de destruction . Il faut qu'ils soient des agents de construction . L'Etat doit envisager pour eux des emplois et des écoles .


JEUNES ET RECONCILIATION EN CÔTE D'IVOIRE par KOULAI JEAN PAUL le Dimanche 04/10/2009 à 22:56

Pour que les jeunes participent à la réconciliation il faut que l'Etat met en place pour eux des conditions pour avoir une éducation pour tous . L'Etat doit revoir le système éducation dont les résultats sont catastrophiques . De nombreux mineurs sont limités dans leur désir de poursuivre des études . l'Etat doit créer des infrastrures et de centres de formation pour ceux qui ne peuvent pas accéder à de hautes études . il doit faciliter l'accès à des emplois . Avec ses conditons les jeunes peuvent participer à la réconciliation . Les jeunes savent ce qu'ils veulent . Ils représentent l'avenir de demain , Ils savent que la paix sera le moteur de la réconciliation . 


QUELLE DEMOCRATIE EN CÔTE D'VOIRE par Visiteur le Dimanche 05/12/2010 à 16:54

Les élections di 28 Novembre 2010 ont donné Alassane Ouattara vainqueur contre le président sortant Gbagbo Laurent par 54,1% contre 45,9% . bagbo réfuse de reconnaître la victoire d'Alassane et se fait investir contre la volonté du peuple . Les soldats à sa solde font des descentes dans les quartiers d'Abidjan et mettent fin à la vie de certains militants du parti de Ouattara



Session

Pour participer plus facilement, ouvrez une session :

Identifiant de
mon blog
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Si vous avez déjà un blog sur ViaBloga ou si vous avez ouvert un compte sur l'un d'entre eux, vous pouvez vous identifier avec votre nom d'utilisateur et mot de passe en précisant d'abord l'identifiant de votre blog.

S'inscrire

Archives par mois